Toute l'actualité réservée aux abonnés PRO

Surveiller la septoriose à partir du stade 2 nœuds du blé

Echo des plaines Surveiller la septoriose à partir du stade 2 nœuds du blé

Le retour de la chaleur a favorisé le développement des cultures et notamment du blé. Selon les régions, le blé arrive au stade 2 nœuds, et avec lui le risque septoriose, d’autant que les conditions climatiques sont souvent propices au développement de la maladie. En colza, le risque charançon de la tige et méligèthe laisse peu à peu la place au risque sclérotinia, et dans les régions les plus avancées, aux charançons des siliques.
Colza : continuer à surveiller les insectes

Echo des plaines Colza : continuer à surveiller les insectes

Les charançons de la tige du colza ont en général poursuivi leurs vols ces derniers jours, avec une pression plus ou moins forte selon les régions et les secteurs. Les méligèthes se manifestent également, en général, sans risque important dans les colzas vigoureux. Les colzas chétifs sont par contre à surveiller. En blé, ce sont surtout les symptômes de piétin-verse qu’il faut vérifier dans les parcelles ensemencées avec des variétés sensibles. Le risque peut être évalué à partir des grilles établies par Arvalis-Institut du Végétal.
Piétin-verse : évaluer le risque à la parcelle

Echo des plaines Piétin-verse : évaluer le risque à la parcelle

Dans certaines régions, le risque piétin-verse se rapproche des années à forte pression. Il est donc conseillé d’être vigilant vis-à-vis de la maladie dans les parcelles ensemencées avec des variétés sensibles. Le risque peut être évalué à partir du stade épi 1 cm du blé, à l'aide des grilles établies par Arvalis-Institut du Végétal. En colza, l’heure est à la surveillance contre les charançons du bourgeon terminal et des méligèthes.
La pluie arrive enfin aux États-Unis

Weather Market La pluie arrive enfin aux États-Unis

Après des mois de sécheresse, la pluie arrive enfin aux États-Unis. Ces précipitations arrivent un peu tard pour l'Argentine, les cultures ayant déjà terminé leur développement. En Europe, plusieurs pays ont subi une nouvelle vague de froid ces derniers jours.
Attention aux charançons de la tige et méligèthes sur colza

Echo des plaines Attention aux charançons de la tige et méligèthes sur colza

Même si les pluies, et maintenant le retour du froid, ne sont pas favorables aux insectes, les vols de charançons de la tige du colza et des méligèthes ont démarré dans toutes les régions. Ils nécessiteront donc d’être vigilant et de bien surveiller les parcelles. En blé, dans les parcelles qui atteignent le stade épi 1 cm, c’est le risque piétin-verse qu’il faut évaluer, notamment sur variétés sensibles.
Arrivée des premiers charançons de la tige du colza

Echo des plaines Arrivée des premiers charançons de la tige du colza

Les premières captures de charançons de la tige du colza ont été effectuées ces derniers jours. Les vols ont commencé ou vont démarrer dans les prochains jours. Il est donc important de surveiller les cuvettes jaunes installées au-dessus de la végétation. Les tous premiers méligèthes ont également fait leur apparition. En blé tendre, c’est le piétin-verse qu’il va falloir commencer à surveiller, à partir du stade épi 1 cm de la céréale.