Actualité des marchés agricoles


Le marché à terme Comment ça marche?

Le marché à terme : on en parle beaucoup. Plein de questions se posent auxquelles nous allons répondre avec l’expérience d’un agriculteur utilisateur. De quoi s’agit il exactement ; suis-je assez qualifié pour l’utiliser ; ne vais-je pas perdre de l’argent et au fond à quoi ça sert ?

Les options Se garantir un prix face à la fluctuation des prix

Votre récolte n’est pas vendue car vous n’avez pas d’offre de prix de la part de votre organisme stockeur ou que vous n’osez pas engager des céréales qui ne sont pas récoltées voir même semées. Le contexte de 2007 conduit dans ce domaine à beaucoup de prudence vues les conséquences de contrats non honorés f...

Marché à terme Utilisation d’une option put

Le put est un droit de vendre que l’on utilise quand on n’a pas vendu son blé à l’organisme stockeur et que l’on craint une baisse des cours ( cf article sur les options). Il permet de se couvrir contre cette baisse tout en pouvant profiter d’une hausse à venir. Nous allons approfondir la méthode d’utilisatio...

Les options Le call en détail

Pour toutes les opérations sur le marché à terme, il y a des frais bancaires qu’on appelle frais d’ordre (vente ou achat de lot, achat de call ou de put). Ces frais sont en général de l’ordre de 0,6€ par tonne pour une opération. Par exemple, la vente d’un lot de 50t engendre 0,6€/t donc 30€ de frais d’ordre.

Grandes cultures Maïs grain : des rendements en hausse

D’après les prévisions Agreste, la récolte de maïs grain progresserait cette année. Ce qui n’est pas le cas des céréales et des protéagineux, dont le sérieux repli de production se confirme depuis les dernières estimations. Les récoltes de betteraves et de pommes de terre s’annoncent sous de meilleurs auspice...

Céréales Les importations explosent en Allemagne

Les importations de céréales explosent en Allemagne, affichant une progression de plus de 40% en valeur depuis un an selon des statistiques publiées mardi, alors que l'inquiétude gagne dans toute l'Europe face à des difficultés d'approvisionnement et à une flambée des prix. De janvier à juillet, l'Allemagn...

Blé La récolte sous les 32 millions de tonnes (-5%)

La France devrait récolter 31,7 millions de tonnes de blé cette année, soit 5% de moins qu'en 2006/07 (33,3 Mt), a indiqué, lundi, le service des statistiques du ministère de l'Agriculture (SCEES) qui a révisé à la baisse de 1,2 million de tonnes ses précédentes estimations.

Féveroles Les rendements sont bons

Alors que les récoltes de féveroles touchent à leur fin, l’heure est au bilan. Les rendements sont globalement bons et la qualité, satisfaisante pour les grains bruchés, montre une grande variabilité pour les grains tâchés.

Blé Le cours à son plus haut historique sur le marché européen

Le cours du blé échangé sur Euronext, le marché à terme européen, a atteint vendredi ses plus hauts historiques en raison d'une production mondiale nettement diminuée par des conditions climatiques défavorables et d'une forte demande internationale qui craint pour ses approvisionnements futurs.