Les tensions commerciales et la météo propice aux récoltes aux Etats-Unis ont lourdement pesé cette semaine sur les cours du maïs, du blé et du soja cotés à Chicago.