Cours et analyse du colza

Tendance des prix

1 mois
Colza

Colza (prix en €/t)

Récolte: 2017

PlaceCotationVariations
Rouen Rendu 340€/t +1€/t
Bordeaux Rendu 355€/t +1€/t
Moselle Fob 355€/t +1€/t

Analyse quotidienne du 23/02/2018

Contenu réservé aux abonnés PRO

Découvrez les contenus et les avantages réservés aux abonnés PRO.
Et profitez immédiatement de l'essentiel pour agir sur votre exploitation !

Tester gratuitement* Je m'abonne
*Sans engagement, vous bénéficierez d'une offre découverte d'une durée limitée pour les services Terre-net PRO
Blocage pro
Nous vous proposons toutefois l'analyse du 16/02/2018 :

Baisse du colza

La fermeté du complexe oléagineux n'a pas suffi à attirer graine oléagineuse en territoire positif.

Pénalisés par la hausse de l’euro face au dollar, les prix du colza ont terminé la séance dans le rouge. Les cours Euronext sur le rapproché sont ainsi revenus se loger sous les 350 €/t. Le complexe soja est pourtant toujours aussi soutenu en raison du climat sec et chaud en Argentine qui anime l’actualité depuis plusieurs semaines.

Le palme de Malaisie est quant à lui parvenu à retrouver un peu de stabilité après deux séances nettement baissières. La reprise des exports semble en effet se confirmer : selon les premières estimations, ils seraient en progression de 12 % sur la première quinzaine de février, par rapport à la même période de janvier.

Analyse hebdomadaire

Reprise relative

Les cours du colza ont profité de la progression du soja et du palme malaisien pour reprendre un peu de hauteur. Les fondamentaux restent cependant baissiers.

Les prix du colza ont repris un peu d’air cette semaine en s’offrant quelques gains, dans le sillage des cours du palme et du soja. Le déficit hydrique en Argentine apporte en effet du support aux prix de la fève, tandis que le marché des huiles profite de la bonne dynamique des exports de palme malaisien.

Le marché européen du colza reste cependant sous la pression d’importantes disponibilités. L’import de biodiesel argentin et prochainement indonésien concurrence directement la consommation intérieure de colza. Par ailleurs, le bureau australien de l’agriculture a récemment relevé de 800 kt son estimation de production nationale de canola (3,7 Mt), ce qui laisse présager un bon niveau d’export cette année.

À noter tout de même, la vague de froid qui va toucher la France ces prochains jours apportent un risque notable sur les cultures en place. Par ailleurs, les fortes précipitations récemment enregistrées en Allemagne et en Pologne auraient nettement détérioré l’état des colzas.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet