Analyses et cotations du maïs

Tendance des prix

1 mois
Maïs

Maïs (prix en €/t)

Récolte: 2018

PlaceCotationVariations
Bordeaux Rendu 143€/t -6€/t
La Pallice Rendu 145€/t -4€/t
Rhin Fob 158€/t -4€/t
Bordeaux Fob 148€/t -6€/t
Pontivy Rendu 159€/t -5€/t

Analyse quotidienne du 21/06/2018

Contenu réservé aux abonnés PRO

Découvrez les contenus et les avantages réservés aux abonnés PRO.
Et profitez immédiatement de l'essentiel pour agir sur votre exploitation !

Tester gratuitement* Je m'abonne
*Sans engagement, vous bénéficierez d'une offre découverte d'une durée limitée pour les services Terre-net PRO
Blocage pro
Nous vous proposons toutefois l'analyse du 14/06/2018 :

Aller-retour

La belle progression de mardi soir a été annulée par un mouvement négatif hier soir.

Moins excessif que le blé, le maïs a tout de même suivi une trajectoire commune en engrangeant des gains notables mardi soir avant de corriger à la baisse d’autant mercredi. Pour rappel, le premier mouvement (haussier) a été initié par le dernier rapport USDA dans  lequel le stock mondial de fin de campagne a été réduit de 4,46 Mt (à 154,69 Mt) ce qui représente une chute de 38 Mt entre l’ancienne et la nouvelle campagne. 

Seulement les cours ont consolidé hier pour revenir à leur niveau pré-rapport. Sur le plan des fondamentaux peu d’éléments nouveaux sont en effet à noter : la récolte argentine a été décevante, les grèves brésiliennes bloquent les exports du pays, mais les excellentes conditions climatiques qui règnent sur la Corn Belt et le manque de demande internationale compensent pour le moment ces facteurs de tension.  

Sur Euronext, le maïs à échéance août 2018 a nettement reculé de 1,75 €/t à 166,75 €/t, tandis que le contrat à terme novembre 2018 a glissé de 0,75 €/t à 170,50 €/t. À Chicago, le rapproché a abandonné 1,50 c$/bu pour terminer à 376 c$/bu.

Analyse hebdomadaire

Pression américaine

Les cours du maïs souffrent de la bonne campagne américaine et des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine.

Tout comme le blé, le maïs a subi de plein fouet cette semaine l’influence négative du marché américain. Le lancement officiel des hostilités commerciales entre la Chine et les États-Unis a en effet précipité les cours dans le rouge.

Par ailleurs, les conditions climatiques dans la Corn Belt continuent d’être optimales et laissent présager, pour le moment, de bons rendements US cette année. Les notations USDA « bonnes à excellentes » ont d’ailleurs progressé d’un point sur la semaine pour atteindre les 78 % (67 % l’an dernier).

Dans le reste du monde cependant, l’inquiétude est de mise. Dans le sud-ouest de la France, le climat reste humide et la dégradation des cultures s’accentue.  En mer Noire, le Sud et l’Est de l’Ukraine sont particulièrement secs ce qui risque d’entrainer des pertes de surfaces.

À noter également, le début des récoltes au Brésil pourrait apporter une pression supplémentaire sur les prix, mais les problèmes logistiques qui perdurent dans le pays limitent les disponibilités sud-américaines sur le marché international.

Evolutions des cotations

Valeurs remarquables

Autres Cotations

Sur le même sujet