Les cours du soja, et dans leur sillage du maïs et du blé, ont plongé vendredi à Chicago après un rapport officiel anticipant une récolte encore plus abondante que prévu jusqu'alors.