L'actualité en direct

OMC Le Conseil agricole de l'UE confirme son opposition au projet Harbinson

« Le document de M. Harbinson est très éloigné des préoccupations de l'UE », a confirmé le 20 février à Bruxelles le ministre grec, Georgios Drys, président en exercice de l'UE. Il s'exprimait à l'issue d'un tour de table du Conseil agricole des Quinze sur les propositions drastiques de réduction de la protection aux frontières, des subventions à l'exportation et des soutiens internes présentées par le président du Comité des négociations agricoles de l'OMC.

ESB Le système de surveillance est perfectible (Afssa)

Dans un rapport de synthèse consacré à l'évolution de l'ESB en France, l'Afssa (agence de sécurité sanitaire des aliments) estime que les mesures de contrôle décidées en 1996 « semblent avoir été efficaces, mais l'estimation du niveau de leur efficacité est encore imprécis ».

OGM Un "code barre génétique" pour marquer les OGM

Selon le New Scientist, l'Institut national de botanique agricole de Cambridge (GB) a présenté une technique pour marquer les OGM. Il s'agit d'introduire au sein de l'ADN une séquence commune à tous les organismes génétiquement modifiés.

Volailles La circulaire d'application du plan avicole est validée

La première phase du plan d'adaptation de la filière volailles qui concerne l'amont du secteur a été signée par le ministre de l'agriculture, Hervé Gaymard. Ce plan prévoit la fermeture de 400 000 m2 de poulaillers par un système de cessation volontaire d'activités.

Négociations commerciales Le ton monte à l'OMC sur l'agriculture

La rencontre ministérielle de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) à Tokyo du 14 au 16 février a été l'occasion de débats tendus à propos de l'agriculture. Tandis que la délégation américaine a violemment critiqué le Japon pour sa protection du marché du riz, les commissaires européens Pascal Lamy et Franz Fischler ont fait montre de résistance à l'égard des pressions américaines.

Vin Hervé Gaymard entendra les représentants de la filière le 19 février

Le ministre, qui vient de recevoir la synthèse des propositions relatives à Cap 2010 concernant l'avenir de la viticulture française, entendra le 19 février Denis Verdier, président de l'Onivins, et René Renou, président du comité vins et eaux-de-vie de l'Inao, au sujet notamment des divergences de vue qui persistent au sein de la filière viticole.

Jacques Chirac « La ruralité doit bénéficier d'une attention renouvelée »

« Délaissée au cours des dernières années ou mal comprise, la ruralité doit bénéficier d'une attention renouvelée dans notre politique d'aménagement du territoire » a déclaré le 13 février le président de la République à l'occasion du 40ème anniversaire de la Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (Datar).

Union européenne Bruxelles refuse de financer 100 millions d'euros de dépenses agricoles

La Commission européenne va décider prochainement de refuser, pour non conformité avec les règles communautaires, le financement communautaire de dépenses agricoles effectuées par huit États membres sur la période 1998 à 2000 pour un total de plus de 100 millions d'euros, dont 26,4 millions au détriment de l'Allemagne, 26,2 millions de l'Italie, 24 millions du Royaume-Uni, 11,9 millions de la France, 11,8 millions de l'Espagne et 9,9 millions de la Grèce.

Ovins Baisse de production attendue en 2003

Inexorablement, le troupeau ovin français se réduit. Les résultats de la dernière enquête réalisée en novembre 2002 par Agreste - le service statistique du ministère de l'Agriculture - fait état d'un cheptel ovin de 9,1 millions de têtes, en baisse de 1,3 % par rapport à novembre 2001.

Élevage bovin Financement en attente pour le "Grand plan bâtiment"

Hervé Gaymard n'a pas apporté dans ses bagages le cadeau budgétaire que les éleveurs attendaient. Réunis en assemblée générale les 5 et 6 février à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), les éleveurs de la Fédération nationale bovine (FNB) espéraient des aides concrètes pour la mise aux normes de leurs bâtiments (PMPOA, bien-être animal).

Orge de brasserie Des perspectives moroses

« Des jours moins sympathiques nous attendent » a estimé Daniel Huvet, directeur général de Malteurop, au cours du colloque Orge de Brasserie organisé le 5 février par Arvalis, Institut résultant de la fusion entre l'ITCF et l'AGPM-Technique.

Fruits Les producteurs français et espagnols signent un programme commun

Au congrès des producteurs de fruits à Montauban, Pierre Banc, président de la Fédération française des producteurs de fruits (FNPF), et Joseph Cabré, responsable du secteur "fruits" à la COAG (syndicat majoritaire des exploitations familiales en Espagne), ont signé un programme d'actions communes le 31 janvier, deuxième jour du congrès.

Boues d'épandage Roselyne Bachelot se saisit du dossier

S'exprimant le 30 janvier en clôture d'un colloque organisé à Rennes sur la gestion de l'eau, la ministre de l'Ecologie a déclaré qu'elle attachait une « grande importance » à la valorisation des effluents des stations d'épuration urbaine par le biais de l'épandage agricole.

Lait Accord entre éleveurs allemands et français pour refuser la réforme Fischler

Henri Brichart, président de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) a rencontré, à l'occasion de la semaine verte de Berlin, Gerd Sonnleitner, président du syndicat des agriculteurs allemands (DBV). Selon un communiqué diffusé le 24 janvier, ils se sont déclarés « résolument opposés aux propositions inacceptables de la Commission européenne pour le secteur laitier ».

ESB Plainte en justice contre quatre anciens ministres de l'Agriculture

Une plainte a été déposée devant la cour de justice de la République (CJR) le 22 janvier par cinq familles de victimes du nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob à l'encontre de quatre anciens ministres de l'Agriculture : Henri Nallet (1988-1990), Louis Mermaz (1990-1993), Jean Puech (1993-1995) et Philippe Vasseur (1995-1997).

Gaucho L'utilisation sur maïs reste autorisée

Le gouvernement a décidé, le 21 janvier, de maintenir l'utilisation de l'insecticide Gaucho sur maïs, en réponse à une demande du Conseil d'Etat formulée le 9 octobre 2002. Le groupe Bayer a « pris acte de cette décision qui suit l'avis rendu par le Comité d'homologation des produits phytosanitaires », l'AGPM a « accueilli favorablement la décision prise » et les apiculteurs se sont dits « scandalisés » et s'apprêtent à réagir.

INAO Favoriser l'adaptation des appellations au contexte politico-économique

« En 2003, nous devons améliorer la communication sur le concept d'appellations et faire progresser les coopérations avec nos différents partenaires » a souhaité Michel Prugue, président du conseil permanent de l'INAO (Institut national des appellations d'origine contrôlée) au cours de la présentation des vœux de l'Institut.

PAC Bruxelles veut imposer une diminution sensible des aides directes

Les services agricoles bruxellois, affinant les propositions législatives de révision à mi-parcours de la Pac que la Commission européenne doit arrêter lors de sa réunion des 21 et 22 janvier, envisagent toujours de "découpler" les aides directes de la production, mais aussi de les réduire sensiblement à partir de 2006.

Objectif d'Épis-Centre Transformer 50% de sa collecte de céréales

L'union de coopératives céréalières Épis-Centre, basée à Bourges, transforme déjà 35% de sa collecte, pratiquement le double de ce qu'elle transformait ces dernières années, et s'est fixé pour objectif de transformer la moitié de sa collecte à moyen terme, ont indiqué ses dirigeants le 10 janvier.

Loi rurale Hervé Gaymard donne le coup d'envoi

L'ensemble des membres du Caf (FNSEA, JA, CNMCCA, APCA) étaient invités le 9 janvier à une réunion de concertation avec le ministre de l'Agriculture Hervé Gaymard. Au menu, le lancement des travaux destinés à aboutir au vote de la loi rurale qu'avait annoncée le Premier ministre fin 2002.

Etats-Unis La filière viti-vinicole sous forte pression

Le secteur viti-vinicole souffre aux Etats-Unis après une décennie de croissance sans précédent, en californie notamment, en raison de la compétitivité des importations et de la stagnation de la consommation, affirmait le 5 janvier le Los Angeles Times.

Légumes d'industrie Les producteurs demandent une augmentation des prix

Le Cénaldi (Comité économique national agricole des légumes à destination industrielle) encourage ses adhérents - groupements de producteurs ou coopératives - à négocier leurs contrats 2003 avec leurs clients industriels «sur la base d'une augmentation significative du prix des légumes», de 4 à 5%.

Conseil technique déchaumage Comment protéger efficacement les paliers ?

Qu'ils soient en V ou en X, les déchaumeurs à disques sont composés de plusieurs trains de disques, 4 dans la majorité des cas, qui sont supportés par le bâti par l'intermédiaire d'étançons supports et de paliers à roulements à rouleaux coniques. Ces derniers, suivant le constructeur considéré, sont protégés par des carters en fonte ou en acier qui reçoivent en permanence de la terre en provenance des disques.

Enseignement agricole Hervé Gaymard annonce une importante réforme

Une réforme de l'enseignement agricole a été annoncée par le ministre de l'agriculture Hervé Gaymard à l'occasion du conseil des ministres qui s'est tenu le 3 janvier. Selon la communication qu'il a faite, les premiers effets devraient se faire sentir à la rentrée 2004.

Vins Baisse de la consommation de vin de table en Espagne

L'association des producteurs de vins de table et de pays (Avimes) a annoncé le 2 janvier à Madrid que la consommation de vins de table et de pays par les Espagnols est en baisse de 3,2 % sur les huit premiers mois de l'année 2002 par rapport à la même période en 2001.

Béghin-Say Le CIAL a cédé l'intégralité de sa participation

Le Crédit Industriel d'Alsace et de Lorraine (CIAL), contrôlé par le groupe bancaire CIC (filiale du Crédit Mutuel), a cédé le 24 décembre l'intégralité de sa participation dans le capital du groupe sucrier Béghin-Say, a annoncé le 31 décembre le Conseil des marchés financiers (CMF).